Articles

d'Yvette Pares

Science et médecine

Le survol du temps apparaît nécessaire pour observer dans une juste perspective la rencontre récente de la science moderne et de la médecine des pays d'occident. Il en est résulté une illusion aux graves conséquences, celle de la supériorité de la médecine scientifique sur l'ensemble des savoirs médicaux de la planète. Ceux-ci devenaient négligeables et devaient s'effacer devant la nouvelle venue. 

Réflexions sur les programmes sanitaires mondiaux

En 2001, l'Assemblée Générale des Nations-Unies, lors d'une session extraordinaire, a créé le Fonds Mondial de lutte contre la tuberculose, le paludisme et le sida avec un budget exprimé en milliards de dollars.
Une déclaration solennelle « A crise mondiale, action mondiale » se voulait constructive. Mais quelles étaient les vraies réalités, les moyens disponibles à mettre en oeuvre, les obstacles à écarter? L'analyse de la situation concernant les trois fléaux sanitaires donnera les réponses. 

Pollution médicamenteuse : une vision élargie

On a pris récemment conscience de la pollution de l'environnement et de l'eau par les médicaments chimiques de la médecine officielle, qualifiée dans de nombreux pays de
« médecine moderne » et, à ce titre, parée de toutes les vertus.
Mais on oublie qu'il existe la médecine vétérinaire qui, elle aussi, utilise les molécules de synthèse de l'industrie pharmaceutique. 

Un parcours de la science occidentale à la médecine africaine : quels enseignements

La recherche scientifique m'avait fortement attirée et passionnée. Trois domaines d'activités s'étaient succédés, ouvrant chacun un horizon nouveau: physiologie végétale, microbiologie du sol avec la mise en évidence de bactéries solubilisant l'or de minerais aurifères et enfin bactériologie avec, en particulier, le bacille de la lèpre, Mycobacterium leprae.

Ecologie et thérapies chimiques

La science veut tout comprendre, peser, compter, mesurer, reproduire. Quoi de plus simple, en thérapeutique, que de faire appel à des molécules issues de synthèses chimiques que l'on pourra doser au mg près et dont on aura déterminé les cibles et les modes d'action ? Cette théorie séduisante et apparemment d'une parfaite rigueur est démentie par la pratique...

La médecine de demain : Vers la simplicité et la sagesse

L'épreuve du temps est nécessaire pour apprécier dans leur juste réalité les événements qui marquèrent une époque.

 

Qu'en est-il de la médecine occidentale qui connut un grand prestige au cours du 20e siècle? Elle s'imposait comme le fleuron inégalé et inégalable de l'art médical. Tous les peuples ont succombé à ce mirage que des données nouvelles et alarmantes ont peu à peu dissipé.

Il s'agit de la pollution de l'eau par les médicaments chimiques. Durant des décennies, elle a progressé silencieusement pour se manifester de nos jours jusqu'aux nappes phréatiques. Une telle situation ne peut indéfiniment se prolonger.

Les protocoles thérapeutiques

En 2011, l’équipe médicale de l’Hôpital Traditionnel de Keur Massar a entrepris de formaliser son expérience acquise depuis plus de trente ans dans les traitements des pathologies lourdes telles que le cancer, l’hépatite, la borréliose et le sida.

 

C’est le sens des protocoles présentés ici. Ils récapitulent tous les produits administrés au patient.

La médecine africaine

La médecine traditionnelle africaine se pratique dans le respect de l'homme mais aussi de celui des plantes. 

Quelle antibiothérapie pour demain ?

L'antibiothérapie, au 20e siècle, marquait un grand tournant dans la lutte contre les maladies infectieuses. Cette arme nouvelle semblait un acquis définitif, la confiance régnait. On ne pouvait imaginer les désillusions qui allaient survenir.
La prescription des antibiotiques et en partie celui de la pénicilline avait débuté dans l'euphorie par de faciles et rapides victoires . De faibles doses terrassaient les germes infectieux. 

L'Avenir thérapeutique de l'Europe et du Monde

La terre n'est pas un désert médical. Elle a vu naître et se développer les médecines multimillénaires, parvenues jusqu'à nos jours, sur les divers continents.
L'humanité n'a pas attendu la thérapeutique insolite, coupée du monde vivant, élaborée en Europe durant le 20e siècle, pour répondre aux besoins de santé. 

Please reload